Published On: ven, Oct 14th, 2016

Nadia Murad reçoit le prix Václav Havel

cqwatr4vyaaqsbh

Nadia Murad lors de son intervention à l’ONU

Strasbourg (France) – Le prix des Droits de l’Homme « Václav Havel » a été décerné lundi 10 Octobre 2016 à la militante yézidie Nadia Murad, a annoncé le Conseil de l’Europe dans un communiqué de presse.

Enlevée en 2014 par la groupe terroriste État islamique , la jeune yézidie avait réussi à s’enfuir après trois mois de captivité comme esclave sexuelle des djihadistes. Depuis sa libération elle milite pour la cause yézidie et surtout pour attirer l’attention de la communauté internationale sur le génocide qui se déroule en Irak et qui décime la communauté yézidie. En effet, les islamistes réduisent les femmes et les enfants yézidis à l’esclavage et cela au 21ème siècle sous le regard complice de la communauté internationale.

Comme disait Albert Einstein « Le monde est dangereux à vivre. Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. » Aujourd’hui encore les jeunes femmes yézidis sont vendues comme des marchandises, les prix sont fixés en fonction de la beauté et le nombre de fois qu’elles ont été vendues.

En septembre 2016, elle a été nommée ambassadrice de bonne volonté des Nations Unies et avait été reçue par le secrétaire générale de l’ONU, Ban Ki-moon. Sa candidature avait été également présentée pour le Prix Nobel de la Paix.

Lors de la cérémonie au Palais de l’Europe à Strasbourg, elle a également reçu la somme de 60.000 euros qui servira aux réfugiés yézidis qui, on vous le rappel, sont dans une situation dramatique dans les camps en Irak.

Crédit photo : http://www.7sur7.be

ÊzîdîPress – 14 Octobre 2016

About the Author

- Rédacteur de l'édition française d'ÊzîdîPress.